Le 21 June 2024
Volume 42, Numéro 6
Connaissez vous… Sonia Tremblay
Portrait

Connaissez vous… Sonia Tremblay

Prendre un nouveau chemin

Plusieurs parents reconnaitront la personne courageuse que j'ai eu le privilège de rencontrer il y a quelques semaines, Sonia Tremblay, orthopédagogue, une passionnée de son métier.  C'est chez elle qu'elle m'a raconté son histoire, une histoire de force et de résilience. Un accident malheureux qui a modifié le parcours de sa vie.

Durant quinze ans, Sonia a exercé son métier d'orthopé-dagogue à l'école Bois-Joli auprès des enfants d'âge préscolaire à la 6 année. Ce sont des enfants qui éprouvent de la difficulté dans leur apprentissage en lecture, écriture ou mathématique.  Sonia c'est une passionnée une amoureuse des enfants.

L'accident

En juin 2015 Sonia a eu grave accident de moto dans un détour sur une route à Saint-Bruno au Lac Saint-Jean.   A l'hôpital d'Alma on l'a opérée d'urgence.  On a dû lui enlever le petit doigt de la main droite, elle avait des os éclatés à la jambe droite on lui a fait une greffe osseuse. Elle remercie son médecin le Dr Guy Harvey un orthopédiste, il lui a sauvé sa jambe.

Malgré ce grave accident Sonia était convaincue qu'elle pourrait immédiatement reprendre son travail à l'école Bois-Joli, elle en a même informé son directeur. Elle n'avait pas encore réalisé la gravité de la situation et du long chemin qu'elle aurait à parcourir pour vivre à nouveau sa passion auprès des enfants d'une manière totalement différente.

La réadaptation

Sonia n'a pas été capable de retourner au travail comme elle le prétendait, ce fut plutôt le début d'une longue réadaptation qui allait durer quatre ans.  Durant toutes ces années Sonia a travaillé très fort pour tenter de reprendre une vie qui ne serait jamais tout à fait comme avant parce que les séquelles de cet accident sont permanentes.     La réadaptation c'était son emploi à plein temps.  Il lui a fallu réapprendre à marcher, à se servir de sa main droite. C'est douloureux, cela demande de l'énergie et surtout une grande volonté.   Durant deux années elle était incapable faire quoi que soit. 

Lorsque l'on vit une épreuve de ce genre c'est toute une famille qui est touchée et doit apprendre à vivre autrement.  Sonia a pu compter sur le soutien de sa famille pour le ménage, les transports pour les séances de réadaptation, les repas.   Il fallait laisser les autres faire les choses à sa place.  

Sa fille avait 16 ans au moment de l'accident.  D'ailleurs, le soir de son bal c'est à l'hôpital qu'elle a défilé avec sa robe devant sa mère qui lui disait de ne pas pleurer.

Sonia a tenté à trois reprises de reprendre ses fonctions progressivement, malheureusement ce n'était pas possible car cela lui demandait de puiser dans toute ses énergies.  Elle n'a jamais baissé les bras, elle n'a jamais perdu ce désir d'exercer son métier d'orthopédagogue, un métier qu'elle aime plus que tout.

Une vie différente et positive

Aujourd'hui Sonia ne peut plus marcher, elle ne peut plus monter et descendre les marches.  Elle a une chaise ergonomique, mais des idées et de la créativité elle en a toujours plein la tête.  Suite à quelques démarches, elle a obtenu un emploi dans une clinique privée.  En visioconférence, à raison 10 heures par semaine sur une période de sept jours, elle a accompagné des enfants de la première année jusqu'à la fin du secondaire. Une nouvelle façon de faire, un nouveau défi.

Et pourquoi ne pas ouvrir sa propre clinique? Ce fut son cadeau de Noël du 25 décembre 2023. Sonia a créé sa page Facebook; elle a son site Web.   

Elle a ouvert sa clinique d'orthopédagogie. Elle exerce maintenant son métier en pratique privée.  Sa mission est d'offrir un service personnalisé de qualité afin que l'enfant et/ou l'adolescent puisse développer son plein potentiel. 

C'est dans son espace de travail que nous avons terminé notre conversation. C'est un endroit lumineux, à l'image de Sonia qui n'a jamais perdu l'espoir de pouvoir à nouveau aider les enfants cette fois-ci d'une manière chaleureuse comme à l'école Bois-Joli, en empruntant un nouveau chemin.