Le 12 July 2024
Volume 42, Numéro 6
Michel Blackburn, un amoureux des mots
Portrait

Michel Blackburn, un amoureux des mots

Michel Blackburn est un amoureux des mots, il est écrivain, il peint, il fait de la sculpture, c'est une personne aux multiples talents qui a conservé un souvenir impérissable de son enfance, de sa famille. 

Michel Blackburn est né à Saint-Jean Vianney en 1942. En 1960, il quitte son village natal pour aller étudier les soins infirmiers à Chicoutimi.  Il travaillera à l'hôpital Saint-Michel Archange qui a été pendant 100 ans l'une des principales œuvres des Sœurs de la Charité chrétienne. Cet hôpital est connu aujourd'hui sous le nom d'Institut universitaire en santé mentale.   

Michel effectuera un retour aux études à temps partiel; il obtiendra une licence en enseignement secondaire spécialisé. Toutes les compétences qu'il a acquises le mèneront à occuper un emploi dans le domaine pharmaceutique pendant vingt-deux ans. Cet emploi lui a permis de voyager partout au Québec et ailleurs. 

Dans son premier livre "Enfants d'un royaume" écrit en collaboration avec Janouk Murdock, il raconte l'histoire d'un village, un village comme les autres sauf que c'est LEUR VILLAGE, celui  de Michel et de Janouk. Ce sont ses beaux moments de la vie dans le village de Saint-Vianney.  Ce village qui un jour a glissé au fond du fjord emportant avec lui des adultes, des enfants ne laissant que des souvenirs pour ceux qui sont restés. 

De Saint-Jean-Vianney Michel se souvient encore de l'odeur des fleurs, du chant des oiseaux, du bruit de l'eau qui coulait; de sa mère qui lui préparait un repas pour ses longues promenades dans la forêt. Ces odeurs d'enfance que l'on n'oublie jamais. Son deuxième livre "Par-delà ma vie", Michel raconte des anecdotes de sa vie. 

Il y quelques semaines, il a publié un troisième livre, c'est un conte intitulé "NANEU" qui signifie Rivage ou bord de l'eau en Innu dont l'héroïne se prénomme Manie. Michel nous fait revivre cette époque alors que les français n'étaient pas encore souverains sur le vaste territoire des Amérindiens, de Tadoussac à Gaspé et de Chicoutimi à Onatchiway.» J'ai voulu faire revivre un Saguenay antérieur avant l'arrivée de la Société des vingt-et-un. » 

NANEU est écrit, illustré et édité par Michel Blackburn avec la collaboration de Jean-Pierre Blackburn artiste peintre pour les couvertures. «C'est un conte rempli de vérités.» 

Il est le fruit de plusieurs recherches, de lectures sur les relations des amérindiens avec les Jésuites. Serge Bouchard anthropologue et Russel- Aurore Bouchard historienne, ont été une source d'inspiration. 

« A la lecture de ce livre, vous allez pénétrer dans nos forêts alors qu'elles étaient encore vierges.  Des personnages attachants vous accompagneront vivant en symbiose avec une nature belle, généreuse, implacable, impitoyable.  Cette vie nomade permettait une liberté enviable, une liberté aujourd'hui révolue.» Michel est un conteur qui écrit des histoires pour laisser une trace de tous ceux et celles qui nous ont précédés. « Quel québécois de souche n'a pas eu un peu de sang amérindien dans ses veines? » 

Michel demeure aujourd'hui à Buckingham un secteur de la ville de Gatineau. Malgré la distance qui le sépare de son village natal, malgré les années qui passent, Michel demeure toujours un enfant de Saint-Jean Vianney en amour avec sa forêt, soucieux de conserver la mémoire de son passé; de la partager avec tous ceux et celles qui auront la curiosité d'entrer dans son univers. 

« Quand on écrit des livres c'est pour être lu. » 

Sources :       Préface et couverture du livre NANEU

                        Préface du livre Enfants d'un Royaume

                        Internet : Le patrimoine immatériel         

                        religieux du Québec

                        Les citations sont de Michel Blackburn